soigner une tendinite

10 conseils pour prévenir et soigner une tendinite chez les praticiens en massage

Il m’arrive de rencontrer parfois des « collègues » praticiens en massage avec des tendinites !

Moi-même, j’ai rencontré aussi ce problème.

Car en effet, l’origine peut être due à une pratique intensive des massages. 

Le souci, c’est douloureux et gênant pour effectuer les manœuvres et mouvements dans l’exercice de cette profession.

Ce sujet est un peu tabou, peu de praticiens vont en parler. 

Dans le bien-être, nous n’avons pas droit à certaines erreurs !

Alors comment faire si cela est ta profession et que tu es « touché » par ce « risque du métier »?

Tout d’abord, il bon de connaître les origines pour savoir comment éviter ces écueils. 

Qu’est-ce qu’une tendinite ? 

C’est une inflammation des ligaments causée à des gestes répétitifs, comme chez les joueurs de tennis, à l’intérieur de l’avant-bras.

Chez les praticiens, elles se situent généralement sur les bras extérieurs, entre le coude et l’épaule. 

La mauvaise nouvelle : c’est long à guérir. Alors comment s’en sortir ? 

Comment cela arrive ?

Suite à une forte activité, les gestes répétitifs, provoquent des tendinites. Mais cela n’est pas le seul facteur.

Dans la suite de cet article, tu trouveras les conseils préventifs délivrés lors des formations et aussi comment se soigner.

Conseil n°1 – Les étirements pour prévenir une tendinite

Ils sont indispensables avant de commencer à masser et après tes séances.

Des bonnes habitudes peuvent empêcher les tendinites : l’échauffement et les étirements. C’est la première chose que nous faisons lors des stages. J’insiste bien sur ce point, avant les séances, je m’étire toujours, cela est devenu un rituel, et je précise avant et après les séances. Je l’ai nommée « PPM  » Préparation Physique et Mentale.

Conseil n°2 – Faire un échauffement !

Alors oui c’est véritable préparation physique tel un sportif que je recommande vivement. Et quel est le meilleur échauffement pour prévenir une tendinite? c’est Le Massage !

Donc c’est excellent de bien huiler ton corps et d’insister surtout sur les bras pour bien t’échauffer. C’est le meilleur conseil. En plus, commencer par se faire du bien est vital. Souvent des proverbes rappel cela « Charité bien ordonnée commence par soi même » ou « les cordonniers sont les plus mal chaussés ». Et en plus, cela a des répercutions sur mon mental, nous en reparlerons en coaching.

Conseil n°3 – Une bonne hydratation est très importante 

photo réalisée par daria.shevtsova

Parfois, une tendinite se guéri difficilement à cause d’un manque d’hydratation.

Cela ne peut qu’améliorer ton état de santé.

Solution : boire 1,5 Litre d’eau par jour.

Pour savoir si nous sommes bien hydraté ? Eh bien, c’est simple, vérifier ses urines si elles sont foncées cela est un signe d’un manque d’hydratation. Si elles sont claires, cela est un signe d’une bonne hydratation.

Petit plus ! L’eau de Vichy St-Yorre et Vichy Célestin ! Pas en continu, mais de temps en temps, elles sont très indiquées, car elles contiennent du bicarbonate et sont donc alcalines. Pour comprendre ce que veut dire alcalin, je t’invite à lire la suite. Cela nous amène côté nourriture.

Conseil n°4 – Évite les aliments acides

Liste des aliments pas bons pour le système tendineux et musculaire. 

  • Sucre 
  • Thé
  • Café
  • Viandes rouges 
  • Ananas
  • Prune 
  • La boisson Perrier

Conseil n°5 – Privilégie côté nourriture : les aliments alcalins 

  • Céréales sans gluten : riz millet quinoa sarrasin
  • Algues
  • Asperges
  • Pomme
  • Abricot, 
  • Cannelle
  • Lentilles
  • Oignons
  • Thé vert 

Maintenant pour soigner une tendinite, bien sûr les 5 conseils plus hauts sont à suivre de près, car ils améliorent la guérison.

Étant été moi-même confronté à des tendinites, voici les solutions que j’ai rapidement mis en place, elles sont apparues.

(petite précision, cela ne m’est pas arrivé en faisant du massage !)

J’ai consulté mon ostéopathe Laurent Ferréol et sa séance m’a soulagée. 

Il m’a conseillé de faire des séances de « kiné ». 

Les séances étaient très intéressantes et une découverte moi qui aime bien étudier mon corps, car c’était contre intuitif pour moi, il me proposait des étirements doux des bras. Alors que je pensais qu’il fallait du repos, du repos et du repos… ! 

C’est ce que j’avais entendu dire. Même si cela reste vrai. Mais pas que !

Cela a été très efficace au bout de 10 séances, j’allais beaucoup mieux même s’il m’arrivait d’avoir eu un peu mal après la séance.

Conseil n°6 – Des massages doux en local sur les zones douloureuses

Effectue des massages transversaux et petits circulaires.

Avec des Huiles Essentielles aux vertus anti-inflammatoires 

Prépare dans 250 ml d’huile de Calophylle avec si possible au moins 3 de ces Huiles Essentielles.

  • 3 gouttes d’HE de Gaulthérie
  • 3 gouttes d’HE de Genévrier
  • 3 gouttes d’HE de Ravinsara 
  • 3 gouttes d’HE d‘Eucalyptus Citronné
  • 3 gouttes d’HE d‘Épinette Noire

Choisis celles qui t’inspirent le mieux 

La synergie des huiles va agir sur la douleur physique, et va la diminuer grâce aux vertus anti-inflammatoires. 

Autres solutions :

  • Pommade à l’arnica 
  • Gel de silice organique
  • Tous les gels massage sportif, anti-inflammatoire naturel, 
  • Traitement d’urgence possible avec de la glace, si tu n’as pas de poche à glaçons, prends 2 sacs plastiques et mets des glaçons dedans. Enveloppe le tout d’un torchon pour éviter le contact direct avec la peau. (ça fait mal)

Conseil n°7 – les compléments alimentaires 

Ensuite, du côté de la naturopathie : voici les plantes et complément alimentaire les plus couramment utilisés pour ce genre de symptômes.

Les plantes de notre Mère nature sont une aide précieuse pour gérer des crises.

Si tu n’as aucune connaissance, mieux vaut consulter un naturopathe. 

Il va étudier ton terrain et te faire faire un bon drainage général peut être avant.

Voici une sélection de quelques plantes en cure de 3 semaines (pas plus)

  • Harpagophytum
  • Bourgeon de Cassis 
  • Silice organique

Conseil n°8 – se détendre 

Mettre en place des solutions de récupération comme chez les sportifs. 

Un temps pour lâcher ses propres tensions, simple et efficace !

Allonge-toi sur ta table de massage pour te détendre 3 mm entre les séances. 

Effectue un relâchement du haut du corps en mettant la tête en bas.

Balayage énergétique 

Attention à la pratique des massages en « mode » tendu ! 

Conseil n°9 – et la tête… ! Clarifier tout cela 

Photo prise par Lina Kivaka

Alors du côté du mental, c’est important de faire le point sur ce que l’on ressent. Si t’as envie de creuser et de comprendre d’où viennent ces tendinites ? . Les bonnes questions

« Comment je me sens ? « 

«Quel est mon état d’esprit avant les massages ? »

«Comment est ma vie professionnelle ? »

Je me souviens d’ une ancienne stagiaire qui s’était installée. Elle adorait masser, mais elle était sous pression à gérer le reste, son établissement, le personnel, les fournisseurs, le ménage… ! Elle avait le sentiment d’en faire trop et son corps a réagi avec des tendinites. Cette expérience montre que le mental n’était pas en accord avec son activité.

Les jugements que nous portons sur nous-même vont grandement influencer notre mental. Si le mental n’est pas serein, cela envoie des interférences avec notre corps physique qui peuvent mener à certains maux comme… Une tendinite par exemple !

Si j’essaye de décoder les tendinites et comme toutes les maladies qui finissent en « ites » sont souvent associé à la colère …! Donc pour comprendre, c’est d’abord avoir envie d’aller voir à l’intérieur de nous, de voir ce qui nous met en colère ou une autre émotion. Le décodage est une démarche libre et personnelle.

Dans toutes mes formations, je propose du coaching pour bien définir ton projet, sa réalité et sa faisabilité. de porter un autre regard sur sa vie « pro » sont des solutions abordées lors d’un coaching. Cela permet de mettre en place des solutions. C’est en n’en parlant que cela peut se résoudre. 

L’attitude mentale est très importante dans la pratique des massages.

Du coaching pour « le pro » et pas seulement, les amateurs, aussi, ressentent des choses. Par exemple, le sentiment parfois « de se faire avoir », car « il masse toujours les autres » et pas de retours. Cela se gère avec des objectifs clairs. Comment faire pour se sentir dans une relation juste et être dans l’équilibre. 

Mon expérience perso côté de la tête : accepter mes limites physiques et réduire mon activité.

Conseil n°10 – un bon masseur se fait masser 

Le dernier conseil et le plus agréable : 

L’art du massage est basé sur l’échange, et cela est vital de se faire masser, un bon praticien trouve facilement un autre bon praticien. C’est l’ avantage très agréable de ce métier.

Ma solution pour moi : 1 fois par mois c’est la voie de l’équilibre pour mon corps.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

Je souhaite que ces solutions sont efficaces pour toi, bonne guérison !

En attendant, je te souhaite une belle pratique du monde merveilleux des massages.

Si tu es praticien en massage et que tu as besoin d’un coaching, retrouve-moi sur les réseaux sociaux ou envoi moi un message via le formulaire de contact. Je me ferai un plaisir de te répondre. J’offre 10 mm de coaching !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *